FAQ

Et si on parlait écriture ?

Vos interrogations étant nombreuses et variées sur ce sujet (merci Sophie 😉), je vais m’y étendre sur plusieurs jours et plusieurs publications. Tout d’abord :

Quels conseils donneriez vous pour se lancer dans l’écriture ? Comment fait-on pour écrire ?

Si je ne devais en retenir qu’un seul, je dirais : Prenez du plaisir à écrire, cela se ressentira dans vos textes !
Ensuite, il y a la volonté, la constance, la ténacité, la curiosité, la persévérance, l’investigation, peut-être même un peu de confiance et une capacité à se remettre en question dans un même temps…
Le sujet est vaste et je pense qu’il n’y a pas de recette secrète, ou miracle. Je pense qu’un livre naît de l’envie d’écrire, du besoin de prendre la plume. J’ai lu quelque part que l’on écrit parce que l’on a quelque chose à dire. Est-ce vrai ? je ne saurais l’affirmer, mais j’aime à le penser.
Pour revenir à quelque chose de plus concret, avant de débuter son projet, il faut le mûrir, y réfléchir longuement, le construire, prendre des notes, donner vie à ses personnages, apprendre à les connaître, et s’interroger. Tout le temps. Sur tout. « Pourquoi Mila est triste? pourquoi elle dort encore? pourquoi il fait beau? pourquoi elle a cette cicatrice au genoux dont personne n’a entendu parler? Pourquoi ci, pourquoi ça? » Tout le temps. Il y a des centaines de choses que je n’ai pas utilisés dans les romans et qui sont là, qui existent, qui rendent l’histoire plus vraisemblable, plus réelle, plus cohérente. C’est ça aussi l’envers du décor. C’est notre implication profonde qui nous rend plus crédible. Les centaines d’heures de recherches derrière un roman. Les centaines d’heures passées dans cet univers. Les milliards de doutes et de remises en questions. Et cette confiance absurde qui t’anime malgré tout. Ce besoin inexplicable…
Ensuite, il ne reste qu’à se tenir à cet engagement qu’on a pris avec soi même ( et ce n’est pas le plus facile ) et aligner les mots.
A ceux qui me disent « j’ai essayé, ça ressemble à rien », je voudrais dire que je pense la même chose de mes écrits, tout le temps, avec un vocabulaire plus fleuri souvent. Parfois nous ne sommes absolument pas objectifs apparemment…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s