Personnages de L'Hayden

Jeremiah

« Il paraît que je dois me présenter. Je n’y tenais pas particulièrement. Et puis, il n’y a pas grand chose à dire, mais Mila insiste alors…

Voilà, je m’appelle Jeremiah, mais ça vous le savez déjà puisque c’est écrit sous la photo (on était vraiment obligé de mettre une photo d’ailleurs ?). C’est ma mère qui a choisi mon prénom puisque mon père… Ha, je ne peux pas le dire ? Parce que ça en révélerait trop sur nos aventures ? Bon. Mon père est un enfoiré de première. Ça, ça va, je peux le dire puisque c’est de notoriété publique. Revenons-en a nos moutons. Ma mère est géniale, c’est la meilleure mère du monde, elle a tout sacrifié pour moi, et moi, j’ai dû l’abandonner pour la protéger. Même si la culpabilité me ronge, je sais au fond de moi qu’elle comprend. Elle me connaît.

Je suis solitaire et taciturne, et un brin lâche…du moins je l’étais avant de rencontrer Mila. Accepter la fatalité et éviter de faire des vagues c’était facile, or tout a changé désormais. Elle a tout bouleversé. Pour le mieux.

Elle fait de moi quelqu’un de meilleur. Et j’ai envie de me battre pour ses idéaux, pour lui offrir un monde paisible, pour elle. Elle est terriblement têtue et agaçante, et aussi… Pardon ? Ah, on me dit que je parle de tout le monde sauf de moi, et que c’était pas le but. OK. Bon.

Quoi d’autre, alors ? Je suis pompier, le feu me fascine. Sûrement parce que je suis… Ça non plus je ne peux pas le dire ?! Non, mais là ça devient pénible quand même ! Vous voulez que je parle de moi mais je ne peux rien dire d’important sans spoiler !Bon alors moi c’est Jeremiah, j’aime le crépitement du bois dans la cheminée, les bonbons acidulés qui tirent des grimaces et les randonnées sauvages. J’aime me sentir libre et loin des responsabilités. Oui, faire l’autruche le temps de quelques heures, ça m’arrive. Et alors ? Ça ne fait pas de moi un monstre. Puis inutile de froncer les sourcils, je n’ai besoin de personne pour me juger durement. Je m’en occupe très bien tout seul.

Allez, j’ai fait le tour. On passe à qui ? « 

Personnages de L'Hayden

Mila

La sortie de L’Hayden en format poche est imminente, c’est l’occasion rêvé pour moi de nous replonger dans cet univers en vous présentant mes personnages chouchous (pas de jaloux je les aime tous!)(enfin pour être honnête, Wilbert est mon préféré mais 🤫 ne leur dites pas !).

« Salut, moi c’est Mila. J’ai 16 ans et il paraît que je suis beaucoup trop curieuse et un peu chiante. Mais personne n’est parfait, n’est ce pas ?Je n’ai jamais connu ma mère et mon père a succombé à la maladie il y a peu. Je me retrouve donc seule avec ma sœur Eli. Elle est revenue de voyage à cause de moi et se retrouve coincée ici. Mais elle ne se plains jamais, même après des mois de travaux pour transformer la maison en chambres d’hôtes elle garde le sourire. Parfois une ombre passe dans ses yeux, j’ai longtemps cru que c’était la mort de papa qui la rendait triste. Mais il n’y avait pas que ça. Elle garde de sombres secrets. Comment je le sais ? *rire ironique*

Parce que toutes mes certitudes ont volé en éclat le jour où Jeremiah est entré dans ma vie ! Quel rapport, me direz-vous ? Quel lien y a-t-il entre mon premier coup de foudre et les mensonges de ma sœur ? Ma naïveté peut-être…Tout est devenu trop compliqué. Ces tatouages aux similitudes étranges, la venue d’une vieille amie d’Eli, des rumeurs de dangers, et son départ précipité m’ont rendue aussi méfiante que curieuse. Et l’attitude de Jeremiah n’avait rien pour arranger les choses.

Voilà comment je me suis retrouvée propulsée malgré moi (non, je l’ai bien cherchée, je dois l’admettre) dans un monde parallèle gouverné par un tyran, à enquêter sur des vieux secrets de famille, et tomber des nues toutes les trois secondes et demi.

Bref vous l’aurez compris, tout ça est intimement imbriqué à ma propre histoire. Et si aujourd’hui je suis une adolescente immature, les événements qui m’attendent risquent bien de me construire un tout autre avenir que celui que je projetais.

Du jour où j’ai posé le pied en Hayden, j’ai su que je ne serais plus jamais la même.

Je suis Mila. Pleine d’imperfections, de détermination et d’idéaux. J’ai soif de justice et d’aventure. J’ai foi en l’être humain. Je suis moi. »